Parce que les images parlent toujours mieux qu’un texte, parce que c’est moins de trouble pour moi et parce que vous préférez regarder une vidéo que lire un texte, voici un petit clip sur le marketing mobile réalisé par Google. Même si à première vue, le vidéo semble  anodin, il est truffé de statistiques très intéressantes qui permettent de mieux comprendre les habitudes de consommation des utilisateurs de téléphones intelligents.

En gardant en tête que les mobiles sont toujours allumés, toujours sur nous et surtout, toujours connectés, voici ce que, selon Google, un utilisateur fait avec son mobile au cours d’une semaine:

  • 81% vont sur les Internets
  • 77% utilisent un moteur de recherche
  • 48% regardent un vidéo
  • 63% utilisent les médias sociaux (FB + Twitter)

Mieux encore…

  • 39% l’utilisent aux toilettes (nous évaluons ce pourcentage à 50%)
  • 33% l’utilisent en regardant la TV
  • 22% l’utilisent en lisant les journaux
  • 79% l’utilisent pour magasiner
  • 70% l’utilisent dans un magasin
  • 54% l’utilisent pour trouver un commerce
  • 49% l’utilisent pour comparer les prix
  • 48% l’utilisent pour profiter de promotions
  • 44% l’utilisent pour lire des critiques sur des produits
  • 74% font un achat suite à une recherche sur smartphone

On apprend aussi que 95% des utilisateurs regardent sur leur téléphone intelligent pour des infos sur les commerces locaux, qu’il s’agisse de pizzéria, de cinéma, café ou quincaillerie. De ce nombre, Google avance que 88% posent une action dans la même journée, 61% appelant et 59% se rendant directement au commerce.

À prendre avec un peu plus de scepticisme, 71% des recherches sont effectuées après avoir vu une pub : 43% après avoir vu cette publicité à la télé, 17% après l’avoir vu sur le mobile.

On apprend aussi que pas moins de 82% des utilisateurs remarquent les pubs mobiles et que 79% des grands annonceurs n’ont pas de site optimisé pour le mobile !

Enfin, difficile à croire, Google prétend que 42% des usagers cliquent sur la publicité, que 35% visitent le site de l’annonceur, que 27% appellent le commerce et que 49% y font un achat.

Dans un tel contexte, peut-on vraiment se fier à l’objectivité de Google ?

À propos de l'auteur

gbeliveau

Vice-président d’Index Web Marketing, Guillaume a étudié en communication. Sa spécialité est la publicité en ligne. Guillaume fait preuve de sens critique et s’illustre par sa diplomatie, sa bonne humeur et sa consommation abusive de café.