Depuis sa montée fulgurante, Google refuse obstinément de laisser ne serait-ce qu’une parcelle de son monopole sur le web. Il lancera donc bientôt son propre réseau social, qui fera compétition aux géants Facebook et Twitter: Google+.

the google plus project

Le projet Google+ s’avère être un média social qui interagira avec les autres services Google, entre autres, le puissant moteur de recherche. Eh oui, les traditionnelles techniques de référencement seront complètement révisées avec l’arrivée du fameux boutogoogle +1 buttonn +1.

Les utilisateurs de Google+ pourront utiliser le bouton +1 directement dans le moteur de recherche de la même façon que le bouton j’aime dans Facebook. Mais ce qui fait le plus jaser, c’est que le nombre de +1 qu’un site web aura obtenu influencera directement où il apparaîtra dans les résultats d’une recherche.

Comment faire alors pour tirer avantage de ce nouveau facteur et augmenter le trafic d’un site web? Avec cet avènement, le « social SEO » ne sera dorénavant plus une option pour améliorer la visibilité d’un site web.

La technique la plus considérée, pour l’instant, serait non seulement d’attirer les +1 des consommateurs, mais aussi ceux des personnes qui ont beaucoup d’Influence sur le Web, qui ont beaucoup d’amis Google. Une technique particulièrement intéressante, parce que un site ayant obtenu des +1 de vos amis Google ressortira plus haut dans les résultats de votre recherche.

Google tente de rassurer le public en affirmant que les +1 seront contrôlés afin que les résultats de recherche soient aussi, sinon plus, pertinents qu’avant. Néanmoins, contrôler un tel ensemble est un défi de taille. Non seulement à cause de tout le trafic que ce réseau social pourrait engendrer, mais aussi à cause de toutes les tactiques que les compagnies utiliseraient pour se  procurer le plus de +1 possible.

Le bouton +1 de Google produit donc beaucoup d’excitation chez les compagnies qui désirent s’en servir pour augmenter leur visibilité. Par contre, comme il pourra générer énormément de trafic sur certains site web, il pourra tout aussi bien le réduire de beaucoup dans d’autres sites web.

Les conséquences du nouveau projet de Google ont-elles été bien calculées? Où bien est-ce un projet précipité qui sert seulement à tenir tête à Facebook?

Pour finir en beauté, un petit vidéo introduisant le « Social SEO » avec Google+ :

Posté le 30/06/2011

À propos de l'auteur

Arianne Matte

Rédactrice pour Index Web Marketing, Arianne Matte est étudiante en sciences de la nature au collégial. Ses spécialités sont la rédaction et le sens de l’organisation. Persévérante, Arianne apprend très rapidement et est efficace dans son travail.